Principes

Les principes sont les valeurs morales sur lesquelles se base le Taekwon-do.

Tous le monde doit observer les règles pour aller plus loin dans la pratique du Taekwon-do mais aussi pour former son caractère.

Les principes du Taekwon-do (Taekwon-do Jungshin)

  • Courtoisie – Ye Ui
  • Integrité – Yom Chi
  • Persévérance – In Nae
  • Maîtrise de soi – Guk Gi
  • Esprit invincible – Baekjul Boolgool

Courtoisie (Ye Ui) 

  • Encourager l’idée de concessions mutuelles
  • Honte pour ses propres péchés, mépris pour ceux de d’autres
  • Politesseen vers les autres
  • Saluer le sentiment de justice et d’humanité
  • Distinction entre instructeur et étudiant, plus vieux et plus jeune
  • Comportement selon l’étiquette
  • Respecter les propriétés des autres
  • Régler les choses avec un sentiment de justice et de sincérité
  • la retenue par rapport à donner et prendre en cas de doute

Integriteit (Yom Chi) 
Dans le Taekwon-do, l’intégrité signifie le jugement du bien et du mal, de la conscience et de la culpabilité dans le cas d’actions fautives .

Exemples :

  • Un instructeur qui se présente lui et son art de manière erronée par manque de connaissance ou d’apathie.
  • L’élève qui se met à l’honneur en «fabriquant» du matériel brisé pour des démonstrations.
  • Un instructeur qui camoufle sa technique et lance de fausses flatteries à ses élèves.
  • Demander un diplôme à un instructeur ou essayer de l’acheter.
  • Obtenir un diplôme à des fins d’ego ou de sentiment de pouvoir.
  • Un instructeur qui enseigne et applaudit son art à des fins matérialistes.
  • Honte de demander conseil à des subalternes, jeunes ou moins diplômés.

Persévérance  (In Nae) 
Un vieux proverbe oriental dit: »La patience mène à la vertu et au mérite. », « On peut construire une maison paisible en étant 100 fois patient. » Certainement la chance et l’avancement sont les mérites d’une personne patiente.  Pour atteindre quelque chose, que ce soit un degré supérieur ou la perfection d’une technique, il faudra se fixer des objectifs et constamment les poursuivre.

Robert Bruce a appris sa leçon de persévérance et de détermination à partir des efforts obstinés d’une petite araignée; ce fut la persévérance et la détermination qui l’ont finalement conduit à la libération de l’Écosse au 14ème siècle

L’un des secrets les plus importants pour devenir un grand et respecté Taekwon-doka est de surmonter toutes les difficultés par la persévérance.  Confucius a dit : « Quelqu’un qui s’impatiente dans les questions insignifiantes réussira rarement dans les questions de grande importance ».

Maîtrise de soi (Guk Gi) 

La maîtrise de soi est de la plus haute importance, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du dojang, à la fois dans le combat libre et dans les affaires personnelles.  Une perte de contrôle en combat libre peut entraîner de mauvaises conséquences pour les deux taekwon-dokas.  L’incapacité de vivre et de travailler dans les capacités ou l’environnement des hommes est également due à un manque de maîtrise de soi.

Lao-Tzu a dit: « Le plus fort est celui qui gagne de lui-même et non d’un autre. »

Esprit invincible (Baekjool Boolgool) 

« Ici reposent 300 personnes, qui accomplirent leur devoir », un simple dicton pour l’un des plus grands exemples de courage pour le bien de l’humanité.  Bien qu’ils aient rencontré les armées écrasantes de Xerxes, Leonidas et ses 300 Spartiates ont montré à l’humanité ce qu’est une âme invincible lors de la bataille des Thermopyles.

Un taekwon-doka sérieux sera honnête et modeste à tout moment.  Lorsqu’il sera confronté à l’injustice, il agira sans peur ni doute, avec une âme invincible, peu importe contre qui et combien d’adversaires.

Confucius a dit : « C’est un acte de lâcheté quand on ne se lève pas contre l’injustice ».

L’histoire nous a appris que ceux qui ont poursuivi honnêtement et résolument leurs objectifs avec le sentiment d’invincibilité, n’ont jamais échoué à les atteindre.