Combat

Le combat est divisé en deux parties: le combat libre et le combat par pas.  Les deux sont des éléments importants dans le développement de la gestion du Taekwon-Do.

Les deux font également partie de l’examen, ce qui peut donc être une bonne mesure pour le développement mental et physique.

Le combat par pas

Dans le combat par pas, les techniques sont pratiquées dans une certaine séquence d’attaque et de défense, pas par pas.  Le but de cette forme d’entraînement est de faire la transition entre les exercices de base et le combat libre.

En s’entraînant avec un adversaire, on développe de la vitesse, de la précision, du timing et de l’équilibre en l’attaque et en défense pour les deux partenaires.

Il y a des combats par pas en plusieurs étapes, de sorte que toutes les formes d’attaques peuvent être défendues. Cela peut être fait avec les bras, les jambes, de multiples attaques avec les bras et les jambes et aussi avec des techniques de bras ou de jambes sautées.

Ces exercices d’entraînementsont conçus de manière à avoir un certain lien avec les tuls.

En outre, les exercices sont également très appropriés pour pratiquer à la perfection les techniques d’attaque et de défense avec un partenaire.  Plus l’on se développe dans le Taekwon-Do, plus l’exercice de combat par pas est difficile.

On peut continuer à se développer et ne pas avoir à se tenir à un certain niveau.   C’est aussi un bon moyen de s’améliorer techniquement, car les exercices sont exécutés un peu plus lentement et plus clairement qu’en combat libre.  De bonnes instructions peuvent également être données par une personne ayant un diplôme supérieur.

Si vous vous améliorez en combat par pas, vous vous améliorerez également en combat libre, car les techniques et la perspicacité deviennent meilleures.

Combat libre

Parce qu’il n’est pas lié à des techniques fixes, le combat est également appelé combat libre.  Le combat libre consiste à pratiquer les techniques apprises et pratiquées avec les tuls et le combat par pas. C’est le vrai combat avec un adversaire, selon les règles du Taekwon-Do

Ces règles indiquent où et comment vous pouvez toucher votre adversaire.  En ITF, on parle de ‘semi-contact’ et c’est basé sur le fait de gagner des points.  Un point peut être marqué si une technique légitime est placée au bon endroit de l’adversaire.  Parce que toutes les techniques ne font pas les mêmes dégâts dans un vrai combat, différents points sont liés à différentes techniques.

Parce que toutes les techniques ne sont pas toujours entièrement sous contrôle, lorsque l’adversaire se trompe ou quand des actions non autorisées sont exécutées, des points de pénalité sont attribués.

Celui qui a marqué le plus de points après un certain temps a gagné

Quand le combat est pratiqué régulièrement, le taekwondoka peut participer à des compétitions.  Ce n’est pas une obligation de participer, mais c’est une bonne expérience pour l’étudiant et il peut ainsi tester ses compétences.  Le stress de l’adversaire, la sportivité et la perte ou la victoire sont une bonne expérience, et sont bons pour le développement.